L’AGOA est la loi sur la croissance et les opportunités économiques en Afrique subsaharienne ( Africain Growth and Opportunity Act) que le gouvernement des États-Unis a promulguée en 2000 afin d’accroître le commerce et les investissements américains en Afrique subsaharienne. Elle permet aux entreprises admissibles d’exporter en franchise de droits de douanes plus de 6000 produits.

Les produits d’exportation d’artisanat sénégalais sont porteurs et peuvent s’afficher aux États-Unis. Une chose que les autorités locales ont bien compris en nouant d’excellentes relations avec des villes américaines. Les paniers et les chaussures made un Ngaye sont bien visibles sur le marché américain. Pour tirer un plus grand profit de cette activité les acteurs locaux du secteur doivent travailler de concert avec les autorités pour tirée le maximum de profit de cette activité qui reste aux mains d’intermédiaires ou d’expatriés.

PANIER MADE IN NGAYE VENDUS 77000frs DANS UN MARCHÉ À BROOKLYN (photo Makhete Wade)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE