Au delà de sa position géographique stratégique qui lui donne une place de poumon dans l’économie du Cayor, la commune de Méckhé est aussi un lieu de rencontres religieux. Les plus grands chefs religieux du Sénégal : Cheikh Ahmadou Bamba, El Hadji Malick Sy et Cheikh Bou Kounta de NDiassane ont séjourné et partagé la même mosquée un jour à Méckhé.

Sérigne Makhtar MBacké petit fils de serigne touba entouré des imams et dignitaires religieux. (photo)

Chaque année unis comme un seul homme les mourides et leurs frères musulmans célèbrent le trois jours que le fondateur du mouridisme a passé aux  côtés de Cheikh Pathé Djité. Un moment de ferveur et de grande communion qui permet aux guides religieux et aux autorités locales de rappeler aux disciples quelques vertus du mouridisme dont la paix, la prière et le travail.(le maire de la commune)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE